RESTAURATION DE L’HARMONIUM

31 Jan

L’HARMONIUM DE FARINOLE A RETROUVE SON LUSTRE D’ANTAN

L’harmonium de l’église de FARINOLE vient d’être entièrement restauré par un expert, Monsieur Jean-Marc Dominique CICCHERO, facteur d’orgue, de San Martino di Lota.
Cet instrument a été construit en 1895 ou 96 par la Maison DUMONT et LELIEVRE , récompensée par de nombreuses médailles dont sept en OR (Anvers 1885, Liverpool 1886, Barcelone 1888, Anvers 1894, Bordeaux 1895, St-Louis 1904 et Liège 1905).
Cet harmonium a bénéficié d’un traitement spécial pour pays tropicaux à savoir que tous les collages de peaux ont été renforcés par des pointes de laiton. A l’intérieur on trouve des initiales M-X. Le châssis du clavier porte le n° 12.
Sa sonorité très particulière, choisie selon les divers registres , retentit à nouveau dans la nef de l’église construite au XVIIIème siècle entre 1720 et 1748 et dont la grosse cloche a été fondue sur place en un seul tenant, ce qui est rare en Corse.
Un grand merci à Monsieur CICCHERO, au Conseil Général de la Haute-Corse et à la commune de Farinole ainsi qu’aux paroissiens qui ont permis de sauvegarder un élément important de notre patrimoine.

HARMONIUM