Minéralogie

Le minerai de fer de la mine : La magnétite

 Oxyde de fer ferreux et ferrique (Fe2+Fe23+O4), du groupe des spinelles. Certains éléments chimiques (Aluminium, Magnésium, Zinc, Manganèse,Chrome…) peuvent remplacer le Fer.

 Couleur noire.

 Eclat métallique.

           Cassure conchoïdale (à aspect de coquille) ou quelconque.

           Trace noire sur un carreau de porcelaine.

 Système cubique : cristaux le plus souvent sousforme d’octaèdres (faces généralement striées par des marques triangulaires), rarement en dodécaèdres ou en rhombododécaèdres, mais aussi sous forme massive ou granulaire, finement grenue et dense (c’est le cas ici), dans des lentilles stratiformes plus ou moins épaisses ou des filons.

 Dureté 5,5 à 6,5 sur l’échelle de MOHS (1 talc à 10 diamant).

 Densité 5,2.

 Espèce fortement magnétique : c’est un aimant naturel faisant dévier l’aiguille d’une boussole. Magnétite (du grec magnès = aimant).

            Minerai de fer le plus répandu.

Tétraèdre

Octaèdre

 

 

Magnétite massive

                                                                            

 

par

 Marie Madeleine Ottaviani-Spella    

Maître de Conférences émérite en géologie,                               
Habilitée à Diriger des Recherches,                                               
Université de Corse, CNRS UMR 6134 SPE                                    
(Sciences pour l’Environnement), Corte, France,                           
Coordonnatrice scientifique de l’inventaire du Patrimoine Géologique de Corse.                                             

et     

 Elisabeth Pereira

Maître de Conférences en géologie,
IUT de Corse, CNRS UMR 6134 SPE
(Sciences pour l’Environnement), Corte, France,
Membre de la Commission Régionale du Patrimoine Géologique (CRPG) de Corse,
Présidente du Laboratoire régional d’archéologie (LRA).
 25-01-2022