IND’I TEMPI FA

Cartes marines anciennes

Cartes de l’Isle de CORSE de 1732 , 1756, 1768

 

 

UN POCU DI STORIA

Ses « magazzini » au hameau de la TOUR, témoins du temps où l’on plantait le blé et les cédrats dans les Agriate et où les femmes se rendaient en « gondule » et en ramenaient le grain, battu sur les « aghje » situées sur le territoire de la commune et amené aux moulins par les sentiers laissant découvrir un pont génois et un aqueduc.

En novembre 1555, les Génois ont même réquisitionné le blé de la commune pour ravitailler BASTIA.
(des tempêtes isolant la Corse depuis plusieurs mois)

.

C’est en novembre 1793 que le village a été brûlé sur ordre de la Convention par le Général Lacombe Saint-Michel envoyé en Corse avec le Conventionnel Saliceti lors de la révolte du Général Pasquale Paoli, soutenu par les Anglais dont Nelson qui perdit un œil devant Calvi.

Le général Jean-Pierre Lacombe Saint-Michel nommé Commissaire en Corse en février 1793, sera blessé à la jambe au combat de Farinole. Il y capturera et fera fusiller le chef des troupes paolistes.